Le suivi gynécologique

Le suivi gynécologique par une sage-femme est tout à fait possible dès lors que vous êtes en bonne santé. Ce suivi correspond à un suivi général de prévention. 

Sachez, avant tout, que vous pouvez consulter une sage-femme dans le cadre d'un suivi gynécologique de prévention à tout âge, que vous ayez déjà eu, ou non, un enfant.

A quoi correspond une consultation de suivi gynécologique chez une sage-femme ?

Lors de votre consultation, votre sage-femme pratiquera un examen clinique complet ainsi que tous les actes nécessaires à votre suivi. La sage-femme est compétente dans le dépistage des pathologies, dans ce cas, elle vous adressera alors vers un médecin pour un avis consultatif et éventuellement la suite du suivi.

Lors que c'est nécessaire, votre sage-femme réalise également les frottis cervico-vaginaux dans le cadre du dépistage du cancer du col de l'utérus notamment. Ce dernier est recommandé par la Haute Autorité de Santé chez toutes les femmes de 25 à 65 ans tous les 3 ans. En complément, la sage-femme peut vous prescrire tous les examens complémentaires utiles à votre suivi gynécologique.

Dans la continuité du suivi, une sage-femme est habilitée à procéder à la vaccination. Elle peut donc vous vacciner contre le papillomavirus humain (HPV).

Votre sage-femme peut vous proposer et vous prescrire, lors des différentes consultations de suivi gynécologique, différentes méthodes contraceptives. Après un examen clinique complet et une discussion entre vous et votre sage-femme, nous mettrons en place la méthode contraceptive qui vous correspond.

 

Nous aurons le choix entre les différents moyens contraceptifs suivants :

  • Les méthodes contraceptives naturelles

  • Les contraceptifs locaux et hormonaux

  • Les contraceptifs intra utérins, les diaphragmes...

  • Les contraceptifs d’urgence.

 

Une fois la contraception choisie, votre sage-femme assurera la pose (s'il y a nécessité), la surveillance et le retrait (s'il y a nécessité) de votre moyen contraceptif. Elle joue également un grand rôle dans la prévention et l'information dans votre suivi.

Le saviez-vous ? : "les sages-femmes peuvent également prescrire, délivrer et administrer des contraceptifs auprès de patientes mineures en dehors de tout recueil obligatoire, au préalable, du consentement des titulaires de l’autorité parentale." 

(Cf. Conseil de l'ordre des sages-femmes).

Et concernant la contraception ?